De nouveaux espoirs contre la SLA

Les chercheurs ont découvert plus de détails sur la progression de la sclérose latérale amyotrophique.

Lire en portugais

- Une étude a révélé des informations clés qui pourraient aider à développer un traitement plus efficace contre la sclérose latérale amyotrophique (SLA), une maladie jusqu'ici sans guérison qui provoque une paralysie progressive du système musculaire.

Des scientifiques de l'Institut Pasteur de Montevideo, en Uruguay, de l'Université de l'Alabama et de l'Oregon State University, aux États-Unis, ainsi que de l'Imagine Institute de Paris, en France, ont identifié des cellules immunitaires qui envahissent anormalement les muscles du patient porteur ELA Ces mêmes cellules sont responsables d'interférer dans les connexions entre les neurones et les fibres musculaires. Cela provoque, selon l'enquête, une sorte d'inflammation chronique qui entraînerait la défaillance du système nerveux responsable du contrôle des muscles.

"Nous avons trouvé des preuves que certaines cellules inflammatoires du système immunitaire attaquent ces connexions entre les neurones et les muscles accélérant la paralysie", a expliqué Emiliano Trías, chercheur à Pasteur et auteur de l'étude à l'AFP. Après la découverte, les scientifiques ont l'intention de créer des médicaments qui inhibent ou bloquent l'activité nocive de ces cellules. L'une des options serait le Masitinib, un médicament inhibiteur qui a déjà été testé cliniquement en oncologie depuis plus d'une décennie et a récemment été testé chez des patients atteints de SLA.

Photo: © Minerva Studio - Shutterstock.com
Étiquettes:  Santé Nouvelles Famille 

Des Articles Intéressants

add