Les enfants de mères qui ont fumé pendant la grossesse ont une compréhension de la lecture pire

Mercredi 21 novembre 2012.- Les mères qui fument pendant la grossesse sont plus susceptibles d'avoir des enfants avec une mauvaise compréhension en lecture que celles qui ne le font pas pendant cette période, selon une étude publiée dans 'The Journal of Pediatrics' .

"Ce n'est pas une petite différence, c'est une grande différence en termes de précision et de compréhension", a déclaré le principal auteur de l'étude, le Dr Jeffrey Gruen de la 'Yale University', située aux États-Unis.

Pour l'enquête, ils ont observé plus de 5 000 enfants nés de mères qui fumaient plus d'un paquet par jour et qui effectuaient des tests conçus pour mesurer leur compréhension en lecture. Dans l'ensemble, ces enfants avaient un score inférieur à 21 dans certains domaines par rapport aux pairs, enfants de mères non-fumeuses.

La différence est également restée lorsque les chercheurs ont observé d'autres variables, comme si les parents lisaient des livres à leurs enfants, étaient mariés ou avaient des emplois mal rémunérés.
Des études antérieures avaient montré que le tabagisme pendant la grossesse était lié à moins de résultats scolaires et à une augmentation des troubles du comportement.

Source: www.DiarioSalud.net Étiquettes:  Bien-être Nouvelles Nutrition 

Des Articles Intéressants

add