Lithiase urinaire: types de calculs


La lithiase urinaire est la formation d'une ou plusieurs pierres dans les voies urinaires. Cette pathologie est également appelée "calculs urinaires".

Formation d'un calcul


Les calculs se composent de différents éléments. La composition d'un calcul dépend notamment de l'alimentation ainsi que de l'approvisionnement en eau.

Facteurs qui influencent l'apparence des calculs urinaires


Notre mode d'alimentation, la consommation de calcium, de sel, de protéines, de viande, ainsi que les intempéries, les coups de chaleur et notre type d'hydratation influencent la composition de l'urine.

Calculs minéraux


Les calculs de minéraux sont des calculs composés de calcium, d'oxalate de calcium et de phosphate de calcium ou de phosphate d'ammonium et de magnésium. Les calculs de calcium représentent plus de 80% des cas. Les calculs d'oxalate de calcium sont les plus fréquents.

Pierres organiques


Les pierres organiques sont composées d'acide urique, de cystine ou de xanthine. Les calculs d'acide urique représentent environ 5% à 10% des cas. L'acide urique présent dans le sang est normalement éliminé par les reins, ce qui le fait passer dans l'urine.

En cas de forte concentration d'acide urique dans le sang (hyperuricémie), il peut se cristalliser dans les voies urinaires et provoquer une pierre.

Le taux d'acide urique peut être augmenté en cas d'alcoolisme, de consommation de certains médicaments (diurétiques, anticancéreux, bêta-bloquants), régime hyperprotidique, consommation importante de saucisses, efforts musculaires intenses, ménopause ou diabète.

Calculs d'origine médicinale


Bien que très rarement, certaines pierres peuvent être causées par des médicaments, tels que l'indinavir, prescrits dans la lutte contre le VIH, les sulfamides ou le triamtérène (diurétique).

Calculs d'origine infectieuse


Les calculs de struvite, formés de phosphate d'ammonium et de magnésium, sont d'origine infectieuse et représentent environ 10% des cas.

Calculs dus à une maladie héréditaire


Les calculs dus à une maladie génétique héréditaire, telle que la cystinurie et l'hyperoxalurie sont très rares et représentent environ 1% des cas.

Savoir plus

  • Lithiase urinaire: calculs urinaires.
  • Lithiase oxalique ou oxaloccalcique.
  • Lithiase biliaire ou cholélithiase.
  • Urolithiase ou lithiase urinaire.
  • Calculs rénaux.
  • Calculs rénaux: traitement de lithotripsie.


Photo: © freshidea - Fotolia.com Étiquettes:  Famille Bien-être Sexualité 

Des Articles Intéressants

add