Immunoglobulines contre l'hépatite B: indications, posologie et effets secondaires


Les immunoglobulines sont des anticorps produits par certains globules blancs. Ils jouent un rôle décisif dans le système immunitaire en bloquant les corps étrangers et les agents responsables des infections. Il existe des immunoglobulines spécifiques qui permettent de traiter et de prévenir l'hépatite B.

Utilisation

Les immunoglobulines contre l'hépatite B entrent dans la composition des vaccins contre l'hépatite B. Les immunoglobulines sont administrées à titre préventif ou curatif aux personnes infectées par le virus de l'hépatite B, aux nouveau-nés dont la mère est déjà porteuse du virus. certains patients hémodialysés (souffrant d'insuffisance rénale).

Il est également administré aux patients qui ont déjà été vaccinés contre l'hépatite B mais dont le corps n'a pas la réponse attendue.

Propriétés

Les immunoglobulines de l'hépatite B créent une immunité contre l'infection par le virus de l'hépatite B.

L'hépatite B

L'hépatite B est une maladie qui affecte le foie et est causée par un virus. La transmission se fait essentiellement par le sang, en particulier lors du partage de seringues ou sexuellement. C'est la raison pour laquelle les toxicomanes sont particulièrement exposés à la maladie. La maladie peut également être transmise de la mère à l'enfant pendant la grossesse.


Il s'agit d'une mesure de santé mondiale. Non traitée, la maladie peut entraîner de graves complications telles que la cirrhose ou le cancer du foie. L'hépatite B affecte plus de 240 millions de personnes et fait 600 000 victimes par an dans le monde.

Vaccination

La prévention de l'hépatite B repose sur la vaccination. Dès la naissance, le vaccin est administré en 3 ou 4 doses aux bébés (la première dose est généralement dans les 24 premières heures). La protection dure au moins 20 ans. Étiquettes:  Sexualité Nutrition Glossaire 

Des Articles Intéressants

add