Allongement musculaire: causes, symptômes, traitement et prévention

Un allongement musculaire est généralement bénin et guérit en quelques jours. Ensuite, un aperçu des manifestations, des causes et du traitement d'un allongement.


Définition

L'allongement est une forme de lésion musculaire qui se manifeste par un étirement anormal du muscle. Dans certains cas, il peut y avoir une déchirure de certaines petites fibres.


Lorsqu'un plus grand groupe de fibres musculaires est affecté, il ne s'agit plus d'un allongement mais d'une distension d'un ligament ou d'une déchirure.

Les causes

L'allongement apparaît lorsque le muscle est étiré au - delà de ses capacités. Elle survient pendant l'effort physique: au début, à la fin ou pendant l'exercice. Des mouvements brusques, un déséquilibre, un effort prolongé, de la fatigue, un manque d'échauffement, une déshydratation ou un équipement d'entraînement inadéquat peuvent provoquer un allongement.

Les athlètes de haut niveau ou les amateurs de sport sont les personnes les plus susceptibles de souffrir d'allongements musculaires.

Symptômes

L'allongement musculaire se manifeste principalement par l'apparition de douleurs pendant l'effort ou immédiatement après. La douleur est perçue lors de la palpation du muscle et lorsque le muscle affecté se contracte. La douleur peut également être accompagnée de raideur et d'un handicap fonctionnel. Le muscle ne gonfle pas et l'ecchymose n'apparaît pas. Habituellement, plus la plaie est grosse, plus la douleur et l'impossibilité de bouger le muscle sont importantes.

Tous les muscles du corps peuvent subir un allongement: l'aine, le fessier, les ischio-jambiers (arrière de la cuisse), le mollet, les bras, le dos, les abdominaux, etc.

Le traitement

Il est recommandé d'interrompre l'activité physique et d'appliquer de la glace sur la zone affectée pendant 30 minutes. Il est également conseillé de prendre un analgésique pour soulager la douleur.

Il est conseillé de consulter un médecin afin de déterminer le type de blessure et le traitement approprié. En cas d'allongement, le traitement consiste à refroidir et à comprimer le muscle pendant quelques jours. Une période de repos sans activité physique doit être respectée pendant une ou deux semaines. Le médecin peut également prescrire des anti-inflammatoires.

L'allongement ne provoque généralement aucune complication et guérit en quelques jours.

La prévention

Pour éviter un allongement ou d'autres blessures musculaires, il est conseillé de se réchauffer correctement avant de pratiquer une activité physique intense. Au lieu de cela, il vaut mieux ne pas s'étirer à froid.


Pendant l'effort, il est important de s'hydrater régulièrement. La modification des entraînements ou des mouvements techniques et le changement d'équipement peuvent également être nécessaires. En cas de fatigue, il est préférable de s'abstenir d'une activité sportive intense.

Photo: © Melodia plus de photos - Shutterstock.com Étiquettes:  Nutrition Glossaire Bien-être 

Des Articles Intéressants

add