Blénorrhagie: symptômes, diagnostic et traitement


La blénorrhagie, également appelée gonorrhée, est une infection sexuellement transmissible très contagieuse causée par une bactérie pathogène, le gonocoque.

Quels sont les symptômes les plus fréquents chez l'homme et la femme? Comment le diagnostiquer et le traiter?

Définitions


La blénorrhagie (gonorrhée ou gonocoque) est une maladie sexuellement transmissible causée par une bactérie appelée Neisseria gonorrhoeae ou «gonocoque».

Elle se transmet par les rapports sexuels, par les contacts bucogénitaux, vaginaux et anaux.
Cette infection est bénigne si elle fait l'objet d'un traitement précoce, mais elle peut être à l'origine de différentes complications si elle n'est pas traitée.

Par exemple, il représente la deuxième cause d'inflammation de l'urètre en France, après l'infection à chlamydia.

Facteurs de risques et prévention


Les relations sexuelles non protégées avec différentes personnes augmentent le risque de contamination gonococcique. L'utilisation du préservatif est essentielle (mais pas toujours suffisante) dans la prévention des blénorragies gonococciques, ainsi que pour d'autres infections sexuellement transmissibles.

Symptômes


La période d'incubation est généralement de deux à sept jours. La blénorrhagie est souvent asymptomatique, en particulier chez la femme.

Sinon, les manifestations sont les suivantes:

Symptômes chez l'homme


Les symptômes chez l'homme sont la sensation de brûlure lors de l'évacuation de l'urine, les sécrétions de pus de l'urètre (d'apparence blanche ou jaunâtre), les douleurs testiculaires et le prurit urétral (démangeaisons).

Symptômes chez les femmes


Les symptômes chez les femmes sont les sécrétions vaginales, les brûlures urinaires et l'inflammation de l'urètre, du col de l'utérus ou du rectum.

Diagnostic


Le diagnostic bactériologique vise à détecter la présence du germe et repose sur l'extraction d'un échantillon constitué:
  • Dans l'urètre chez l'homme.
  • Dans le col de l'utérus chez la femme.

Des biopsies anales et pharyngées sont également réalisées.

Complications


En l'absence de traitement:
  • Chez l'homme: inflammation de la prostate ou de l'épididyme. Les lésions des voies génitales peuvent entraîner une stérilité bien que rarement).
  • Chez la femme: inflammation des trompes (salpingite). Cette pathologie peut entraîner une stérilité et augmenter les risques de grossesse extra-utérine et tubaire.

Le traitement


Le traitement repose sur la prise d'antibiotiques (par voie intramusculaire puis orale en cas d'échec). Étiquettes:  Nutrition Famille Glossaire 

Des Articles Intéressants

add